Ivre infinis - photo Gabrielle -IMG_8058

IVRE
D'INFINIS

CREATION 2015

SOLO CLOWN & MASQUES

Tout public, à partir de 8 ans

Durée 50mn

Spectacle Lauréat 2015, appel à projet "Arts et Sciences de la Diagonale de Paris Saclay

Une comédie poétique et scientifique

Voyage du cœur de la matière aux confins des étoiles avec la clowne Gabrielle.

Invitée à une conférence scientifique la clown Gabrielle se prend au jeu de remplacer les chercheurs qui ne sont pas arrivés. Elle se retrouve plongée au cœur d’un atome et son imaginaire explose ! Commence alors un voyage au cœur de la matière de l’infiniment petit à l’infiniment grand. Elle se transforme en une multitude de personnages imprévisibles : Miss Glück, scientifique excentrique, Rosette Chevalier chercheuse de cabaret, Monsieur Bang, astrophysicien, Lucie Photon, particule de lumière.

Distribution

Emilie TRASENTE, conception, écriture, jeu

Philippe NAUD, mise en scène, conseiller pour les masques

Nathalie BESSON, collaboration scientifique

Massimo TRASENTE, composition musicale

Magalie SEGOUIN, costume

Maxime DENIS, régie, création lumière

Voyage imaginaire au cœur de la matière

"Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme", Lavoisier

Spectacle lauréat 2015, appel à projet « Arts et sciences » de la Diagonale Paris Saclay.

 

Au départ, la compagnie a répondu à une commande de spectacle en interne pour un institut du CEA, l’IRFU Institut de Recherche sur les Lois fondamentales de l’Univers, avec un spectacle à destination de tout le personnel. Ce fut un travail en immersion avec des rencontres de chercheurs, notamment Etienne Klein et la visite du site de Saclay, une expérience passionnante de vulgarisation scientifique par le biais du clown.

 

Fascinée par le champ de la physique quantique et de l’astrophysique, Emilie Trasente a décidé de continuer cette aventure en s’associant avec Nathalie Besson, chercheuse en physique des particules, et Philippe Naud, artiste plasticien, mime. Nous avons choisi le langage du clown et des masques pour raconter les deux parties invisibles qui nous entourent et nous constituent : l’infiniment grand et l’infiniment petit.

 

La science stimule notre imaginaire et pose LA question métaphysique : quelle est notre place dans l’univers ? Nous avons joué le spectacle deux années de suite à Paris au Théâtre de la Reine Blanche, puis un an en tournée dans différentes villes de France à l’occasion de la Fête de la science au théâtre La Lanterne de Rambouillet, l’Opéra de Massy Palaiseau, Planétarium de Dunkerque, Moulin de la Blies à Sarraguemines.

IVRE D'INFINIS
press to zoom
IVRE D'INFINIS
press to zoom
IVRE D'INFINIS
press to zoom
IVRE D'INFINIS
press to zoom
IVRE D'INFINIS
press to zoom
IVRE D'INFINIS
press to zoom
1/1

Teaser

France Culture

La marche des sciences - 24/09/2015

Produit et présenté par Aurélie Luneau

En seconde partie d'émission, place au théâtre et au spectacle de clown. A l'occasion de la semaine scène de science, nous accueillerons la comédienne Emilie Trasente pour son spectacle Ivre d’infinis donné au théâtre de la Reine Blanche , dans le cadre de la Semaine scène de science lorsqu'une clown plonge dans un atome, son imaginaire explose et plus rien ne peut l'arrêter !Voyage au cœur de la matière de l'infiniment petit à l'infiniment grand avec pour guide la clown Gabrielle, et une multitude de personnages aussi déjantés qu'inattendus.

Aligre FM

Le Miroir des sciences - 23/06/2016

Présenté par Sébastiene Berger et François Legrand

Emilie Trasente, clown(e) ivre d’infinis

Il y a encore quelques années, la science ne l’intéressait pas du tout ! Elle la rebutait… De formation littéraire, elle était davantage émerveillée par les mots. Puis elle a découvert son clown, « Gabrielle ». Et ce fut comme un Big Bang ! Une déflagration de joie, de mystère ; la découverte d’un langage à mi chemin entre les mots, le mime et la danse. Peu à peu, science physique et astrophysique sont devenus un terrain de jeu pour son clown ; une matière à rêver.

L'echo republicain

Théâtre, science et infinis se rencontrent ce vendredi soir au pôle culturel de la Lanterne

« Ivre d'infinis » c'est d'abord un seul en scène clown et science dont l'auteur interprète est Émilie Trasente. Grâce au clown, mimes et masques, elle interprète une galerie de personnages surprenants pour nous interroger sur la science. Un voyage qui emmène les spectateurs au cœur de la matière, de l'infiniment petit à l'infiniment grand. La clown Gabrielle est amoureuse de l'infini. Elle se pose de multiples questions sur l'univers. D'où venons-nous ? Comment parler de ce qui est invisible ? Ce spectacle est une rencontre entre la science et l'imaginaire d'Émilie Trasente. Cette représentation théâtrale est ouverte à tous à partir de 10 ans. Pas besoin d'être scientifique, pris dans l'histoire et les anecdotes, l'astrophysique ou la physique quantique seront des sujets abordables et compréhensifs pour tous. « Ivre d'infinis » est la rencontre entre Émilie Trasente, l'artiste et Nathalie Besson, physicienne des particules à l'IRFU (Institut de Recherches sur les lois Fondamentales de l'Univers). Massimo Trasente pour la musique, Maxime Denis à la création lumière viennent compléter à compagnie Tout contre, créée en 2011. Le spectacle sera suivi d'une rencontre-débat avec Nathalie Besson.

Le journal du dimanche

Drôle de matière

Quand le clown Gabrielle participa à une conférence scientifique, tout va de travers et même les particules se mettent à parler ! Dans le spectacle burlesque "Ivre d'infinis", Emilie Trasente, l'auteure et comédienne, seule en scène, emprunte au mime, au langage clownesque et à la force des masques.

Elle interprète plusieurs personnages aussi déjantés que drôles comme le Boson d'Brout, petit nouveau chez les particules ou l'électron Nike en rappeur énervé.

Avec poésie, elle nous fait voyager de l'infiniment petit à l'infiniment grand. F.S