Portait_2_emilie_NB-Lisa_Lesourd_2013_-_IMG_5632%5B1%5D_edited.jpg

DIRECTION ARTISTIQUE

Emilie Trasente, directrice artistique, comédienne, clowne

Après une maîtrise d’histoire à la Sorbonne puis un DESS Information Communication au Cnam, elle a travaillé pendant 15 ans comme documentaliste audiovisuelle à l’Ina et Radio France. Le théâtre qu’elle pratiquait en amateur s’est imposé après une année de formation au Cours Florent et cours Jean-Laurent Cochet. C’est la découverte du clown lors d’un stage au Samovar qui lui donne la force de quitter le monde de l’entreprise pour vivre de sa passion.

Elle fonde la Compagnie Tout Contre en 2011 et crée son premier solo « Gabrielle sur le fil ». Puis elle découvre le jeu masqué avec François Cervantès et Catherine Germain et se forme à l’art de la marionnette au Théâtre aux mains nues où elle rencontre Florence Garcia, scénographe et marionnettiste. Ensemble, elles créent « La Symphonie des Arbres » en 2019 d’après le texte de Marion Servole.

Elle continue d’explorer l’univers du clown aux côtés d’Hervé Langlois, Vincent Rouche, Sky de Sela et suit le cycle de conférence sur l’histoire du clown de Bernie Collins au Samovar en 2020. Avec « Ivre d’infinis », solo clown et masque (Lauréat Fondation Paris Saclay Art et science 2015) elle ouvre un cycle de création avec la science comme source d’inspiration.

Depuis 5 ans, elle collabore avec Frédéric Tournier enseignant chercheur à l’Université de Paris auprès des étudiants en master AJCS (Audiovisuel Journalisme et Communication Scientifique) qu’elle accompagne dans l’écriture et la mise en scène de controverse scientifique théâtralisée, sur différents thèmes comme l’intelligence des arbres, le transhumanisme, le genre, la biodiversité.

 

Elle est régulièrement sollicitée par le secteur de la communication scientifique, pour réaliser des mises en scène en entreprise, à l’université, et lors la fête de la science. Intervenante pendant 7 ans pour la société Toiledescène comme formatrice de prise de parole en public, elle participe aujourd’hui à l’aventure «Apprentiscène», un concours d’éloquence de jeunes apprentis en alternance organisée par Manifestory.

Originaire d’Eure-et-Loir, Emilie Trasente a grandi à Hanches au milieu des arbres, la tête dans les étoiles. Nature et littérature ont nourri son imaginaire et sa sensibilité. Le théâtre est pour elle un terrain de jeu métaphysique et pataphysique. Poète, chercheuse et saltimbanque, elle suit son rêve avec gourmandise, savourant les défis que lui pose la science parce qu’avant tout « c’est physique ! ».